Menu Content/Inhalt
Accueil arrow News arrow Synthèse d’articles arrow Les cartes bancaires
Les cartes bancaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
12-10-2008

Les cartes bancaires

La vie éco

 

Les cartes bancaires, ces petits bouts de plastique –il y en avait 4.3 millions en circulation fin 2007- ne sont pas sans risque :

 

  • Vol
  • Perte
  • L’utilisation frauduleuse
  • Le piratage
  • Le surendettement.

Le découvert :

Le découvert peut atteindre dans certains établissements 100% des revenus, ce qui veut dire qu’un client peut consommer en un mois le double de son salaire.

 

  • Argent facile
  • Intérêts prohibitifs (14%)
  • Une bonne partie des revenus sert à rembourser les dépassements

 

Les cartes de crédit revolving :

 

Ces cartes ont pour vocation de mettre à la disposition du client une réserve d’argent à utiliser en cas d’imprévu (accident de voiture, hospitalisation...) ou pour saisir une opportunité (période de soldes …).

  • Risque de surendettement élevé (réserves de 40 000 DH à 150 000 DH)
  • Les remboursements mensuels  peuvent atteindre 8% du montant de la réserve
  • Intérêts prohibitifs (de 9% et 12,95%).
  • Utilisation pour des dépenses courantes

Perte ou vol de la carte :

 

En cas de vol, il faut alerter :

  • Son agence (par téléphone, fax ou déclaration écrite en joignant la déclaration faite à la police)
  • Le centre d’opposition CMI (disponible 24h/24)
  • Les services de police (déclaration de perte ou de vol)

Fraudes :

En ce qui concerne les fraudes, le piratage sur Internet vient en tête. Le principe est simple: un hacker se connecte au serveur d’une entreprise qui a un site marchand pour y récupérer des fichiers clients et des identifiants bancaires (les 16 chiffres plus les 3 derniers chiffres au verso de la carte) il peut alors utiliser votre carte pour acheter sur internet.


La plate-forme CMI est certifiée Visa (Verified by Visa) et MasterCard (MasterCard  SecureCode) et permet un niveau de sécurité aux standards internationaux.


Il y a également les commerçants mal intentionnés qui peuvent récupérer, les identifiants des clients et les introduire sur des cartes vierges qui deviennent ainsi des sortes de duplicata.


Autre phénomène : le piratage au distributeur. Les spécialistes de cette technique utilisent un petit boîtier placé sur la fente qui va enregistrer les données contenues sur la piste magnétique de la carte au moment de son introduction, y compris le code secret à quatre chiffres. Par la suite, ils recopient, là aussi, l’information sur des cartes vierges pour les réutiliser.


Par ailleurs, il ne faut pas négliger le risque d’erreur sur le montant tapé sur le TPE. Le porteur de la carte doit toujours vérifier le montant inscrit sur son ticket. Certains commerçants peuvent également profiter du fait que les anciens TPE fonctionnent sans le code secret et ce, même avec les nouvelles cartes à puce, afin d'effectuer plusieurs autres prélèvements sans que le titulaire de la carte ne s’en aperçoive.



L’assurance sur les cartes n’est pas proposée systématiquement


Lorsqu’il y a indemnisation, celle-ci ne dépasse pas, dans le meilleur des cas, 30% des sommes perdues.

En effet, la plupart des banques et autres institutions financières offrent des assurances permettant la couverture du risque d’utilisation frauduleuse de la carte suite à un vol par effraction, agression et à l’arraché, ou à la perte de la carte.

  • L’assurance n’est pas obligatoire
  • Elle est contractée à la demande du client.
  • Les remboursements sont plafonnés par événement et par année 
  • L’assurance couvre la période entre la date du vol/perte et la mise en opposition
  • L’assurance couvre au maximum les opérations survenues 48heures après l’opposition
  • Seules les cartes de retrait et de paiement sont concernés par cette assurance (cartes de crédit ou les cartes revolving ne sont pas concernés)



 

 

Commentaires
Ajouter un nouveau
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:):grin;)8):p:roll:eek:upset:zzz:sigh:?:cry
:(:x
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 21-10-2008 )
 
< Précédent   Suivant >